Généralités sur l’ostéopathie

A.T. Still

La structure gouverne la fonction, la fonction modèle la structure.

Andrew Taylor Still

L’ostéopathie est une profession de santé au sens ou le mot santé a été défini par l’Organisation Mondiale de la Santé en 1946:

« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité »

Car en ostéopathie on ne soigne pas une pathologie mais on assure une prise en charge de l’intégralité du patient.

Généralité

L’ostéopathie est une médecine manuelle créée par le médecin américain Andrew Taylor Still, qu’il nomma ainsi en 1874.

 

En ostéopathie, le thérapeute fait un usage exclusif de ses mains pour dispenser ses traitements ostéopathiques.

Celui-ci prend en compte le patient dans sa globalité, dans le but de prévenir, trouver et traiter manuellement les structures du corps qui sont en restriction de mobilité, et susceptibles d’altérer l’état de santé.

 

Cette thérapeutique est fondée sur des connaissances approfondies en anatomie, physiologie et biomécanique du corps humain, dans le but d’établir un diagnostic ostéopathique.

Ses structures peuvent être, des articulations, des fascias, des ligaments, des viscères…
Une connaissance approfondie en sémiologie et en pathologie est également indispensable à l’ostéopathe, qui doit savoir quand agir et quand réorienter son patient vers la médecine générale lorsque cela s’impose.

Vous me demandez ce qu’est l’ostéopathie, vous regardez dans le dictionnaire médical et trouvez comme définition : maladie des os.

C’est une erreur grave.

Ostéopathie est composée de deux mots :

  • ostéon qui veut dire os
  • pathos : souffrance

Je raisonnais ainsi : les ostéons sont le point de départ que je suppose être la cause des conditions pathologiques, dans le sens où les effets viennent de la structure, ainsi je combinais l’ostéon avec pathos et obtins comme résultat ostéopathie

Andrew Taylor Still - Fondateur de l'ostéopathie